Test de duvet 2 et 3 saisons

Hello la famille, les amis,

Nous vous en parlions, il y a quelque temps, lors du détail de notre équipement de camping, voici notre revue de produit sur le sac de couchage Valandre swing 700.

Nous avions déjà plusieurs sacs de couchage, mais rien de vraiment extrême, type 3 ou 4 saisons.
Nous ne partons pas dans l’Himalaya et nous n’allons pas camper en Russie par ses -28°, mais nous voulions être à l’abri du froid et c’est lors de notre beau voyage au Groenland que nous avons craqué pour ce modèle.

Il faut dire que nous avions longuement hésité, car nos sacs de couchage fétiches de ces dernières années pèsent 700gr (voir revue plus bas) et celui-ci fait 1.16kg. Ce n’est pas rien sur la balance et sur le porte bagage !
Et puis, il coûte 300euros et ça, c’est un sacré budget.

Mais il est d’un tel confort que lors des matins un peu frais, il nous est difficile d’en sortir tellement on s’y sent bien.

Niveau couleur, il est bof, il faut bien dire que le vert caca d’oie, c’est pas terrible, mais une fois que vous avez touché son moelleux, plus rien ne compte. Rien que de le déplier dans la tente, c’est un petit bonheur, s’asseoir dessus avant de rentrer dedans, c’est un réconfort non négligeable.

Nous avons donc testé ce duvet par -5° maximum pour l’instant et nous n’avons pas eu froid, heureusement me direz vous, au vu de ses compétences.

Rapidement donc :

Les + :

  • Confort
  • Chaleur
  • Moelleux
  • Compression impressionnante
  • Vendu avec sac de compression et sac de rangement
  • Légèreté
  • Jumelable
  • Rabat anti-froid
  • Zip séparé en bas de sac pour ventilation, ouais, tu peux faire dépasser tes pieds.

Les –  :

  • Le prix
  • La couleur et pas de choix possible
  • Absorbe l’humidité et est donc difficile à sécher (contrairement au synthétique)
  • Lors de notre achat, nous n’avons pas pu choisir un droite et un gauche, ils ne peuvent donc pas s’associer, mais nous ne comptions pas le faire, simplement Minuccia préfère l’ouverture à gauche et du coup, elle ne l’a pas…

En terme de caractéristiques, voici ce que nous dit la marque :

EXTREME : -22°F/ -30.3°C
LIMITE DE CONFORT : 13°F/ -10.8°C
CONFORT : 25°F/ -4.2°C
AVEC PLUS DE 30 ANS D’EXPERIENCE, NOUS POUVONS AFFIRMER UNE LIMITE CONFORT A -15°C (5°F).
TISSU EXTÉRIEUR : 100% Polyamide Nylon 6-6 Ripstop 38.7g/m2 TRAITE DWR.
Asahi-KASEI
TISSU INTÉRIEUR : 100% Polyester 40.8g/m2 TRAITE DWR.
Asahi-KASEI
COMPARTIMENTS : 17 compartiments avec système de cloisonnement droit.
Forme anatomique (conception du Shocking Blue).
QUALITÉ DUVET : Duvet de canard 90/10
GARNISSAGE EN DUVET DE CANARD GRIS « GRAS » FERMIER 90/10. Filling power de 650cuin+ (Norme Européenne) et une qualité durable avec une excellente résistance a l’humidité.

Vous l’avez compris, nous sommes conquis par ce produit, il est vraiment au top et nous avons hâte de reprendre l’escalade et l’alpinisme pour pouvoir le tester dans ses vraies conditions.

Nous avons longuement hésité avec notre ancien duvet pour notre grand départ en tour du monde.

Voici donc les caractéristiques de nos autres sacs de couchage :

L’ancien sac de couchage de Minuccia :

J’ai un lafuma, bleu, ma couleur fétiche avec le vert, il est ultra compact, bien plus que le Valandre, mais il n’est pas en duvet de canard des Pyrénées.
Je n’en parle pas au passé, car il me servira toujours, en effet, ce sac de couchage est idéal pour les températures positives et un peu fraîches.

Il s’agit du Lafuma extrême 600.

Rapidement donc (bis) :

Les points +

  • Super léger 692g
  • Compact
  • Bleu
  • Ouverture à droite, car jumelable
  • Rabat anti-froid
  • Synthétique et déperlant, il sèche vite
  • Température confort 12° (limite -4°, je l’ai testé à -5° et je n’ai pas eu froid. J’avais ajouté mon drap de soie et vraiment, je n’avais pas froid du tout durant une semaine)
  • Le prix, je l’ai payé 25euros à l’époque (oui, il est super vieux)

Les points –

Je n’en vois toujours pas. Il suffit de l’utiliser en respectant ses capacités de chaleur et il est vraiment parfait. En plus, il est trop beau.

Pour le moment, Tony n’a pas rempli sa part de rédaction et je n’ai pas d’info sur son dernier sac de couchage. Désolée.

Et vous ? Vous utilisez quoi comme sac de couchage ?

2 Replies to “Test de duvet 2 et 3 saisons”

  1. Nounours (expert en hibernation) dit : Répondre

    Bonjour les globetrotters !
    Intéressante petite analyse d’un truc qui fait très momie !
    Bon plaisanterie mise à part votre « Valandre swing 700 » est aussi en synthétique (le nylon et le polyester sont des synthétiques). La difficulté à les sécher vient su nylon 66 qui absorbe plus que les autres synthétiques. Le nylon 6-6 vieillit très mal si l’eau reste présente dedans. En 15 jours il perd la moitié de ses propriétés donc séchage indispensable.

    1. Merci pour la précision. Il est clair que l’humidité est notre ennemi.

Laisser un commentaire