L’art de l’ikigai

Hello la famille, les amis,

Encore une nouveauté dans nos vies, nous adoptons l‘art de l’ikigai. Rien de bien compliqué, mais Minuccia est tombée sur cette notion lors de son étude du Japon pour notre futur voyage.

Et du coup, je vous le donne en mille, me voilà plongée dans cet art… difficile de ne pas suivre les envolées de Minuccia…

Tout droit venu du Japon, le pays aux 60.000 centenaires, l’art de l’ikigai entre dans nos vies ! Oui, oui, oui !

Cela signifie : la joie d’être toujours occupé.

Facile à mettre en œuvre, cet art repose sur plusieurs principes :

  • ne pas vivre dans l’urgence
  • faire ce qui nous tient à cœur le plus longtemps possible,
  • entretenir l’amitié
  • participer activement à la vie en communauté
  • se jeter à corps perdu dans ses passions

Le bonheur ultime est atteint lorsqu’on a trouvé son ikigai : sa raison d’être, qui nous motive à nous bouger le matin.

Vous l’avez compris, notre ikigai du moment, c’est notre projet de grand voyage.
Mais, en trame de fond, on retient, faire du vélo, voyager, rencontrer autrui, apprendre d’autres langues et découvrir de nouvelles cultures.

Pour notre retour, Minuccia pense déjà à construire notre maison totalement écologique et autonome, à cultiver son potager et prôner le zéro déchet, le bien vivre et partager cela avec vous via le blog, mais pas que.

Une chose est sûre, c’est que quand nous avons un projet en tête, on s’y met à fond et finalement, c’est un peu de tout cela, l’ikigai.

Et vous, l’ikigai, ça donne quoi ?
Quelles sont vos passions ?
Que faites vous pour être toujours occupé ?

Conseil lecture :
Ikigai, le secret des japonais pour une vie longue et heureuse de Hector Garcia et Francesc Miralles, fleuve éditions, 16.50€

Laisser un commentaire