Comment toutoupelle ? Ma belle, Lisbonne

Azulejos Bom Dia

de

Hello la famille, les amis, aujourd’hui nous vous ramenons quelques photos souvenirs de Lisbonne où nous avons passé un petit week-end plus que sympa en juin dernier.

Notre visite a bien sûr commencé par la célèbre statue du Cristo de Rei, similaire à celle achevée 30 ans plus tôt à Rio de Jainero au Brésil. Ce qui a particulièrement surpris Tony, c’est la taille de cette dernière. Lorsqu’on en voit des photos, on a l’impression qu’elle est immense, mais en fait, la statue (sans le socle) ne fait qu’une trentaine de mètres à peine, soit 10 fois moins que la Tour Eiffel ! (oh les petits joueurs #chauvin)

Lorsque nous étions aux pieds du Cristo de Rei, nous avions une vue sur tout Lisbonne et notamment sur le Ponte 25 abril, aux allures du fameux Golden Gate Bridge de San Francisco. C’est vrai que ça y ressemble un peu mais Minuccia m’assure que le Golden Gate Bridge est bien plus impressionnant, ce qui n’enlève rien au charme de celui-ci.

Ce pont suspendu traversant le Tage a été réalisé par les américains et portait initialement le nom de Pont Salazar, du nom du dictacteur du Portugal au pouvoir à l’époque de la construction du pont, en 1960.

Le pont a ensuite été renommé, suite à la chute de la dictature, lors de la révolution des Œillets en avril 1974. #pointhistoire

Nous sommes ensuite allés faire un tour à l’Oceanarium de Lisbonne, le plus grand aquarium d’Europe (Minuccia pensait que c’était celui de Valence mais tout le monde revendique être le plus grand d’Europe alors on ne sait plus). Celui-ci se situe au parc des nations et a été construit lors de l’exposition universelle de 1998 afin de sensibiliser les gens sur l’importance des océans. Est-ce que ça a marché ? Hum…

De là nous avons emprunté le téléphérique pour admirer la vue et rejoindre l’autre bout du parc afin de nous restaurer. Au menu, la célèbre bacalhau de bras (morue à la portugaise), une sorte de brandade de morue avec des frites. D’ailleurs lors du séjour, nous avons également eu l’occasion de goûter:

  • des empanadas gallina, petits beignets au poulet,
  • des accras de morue,
  • et bien sûr, les petits flans portugais, les pasteis de nata

Après ce festin, difficile de reprendre la marche, nous optons donc pour le Tram 28 grâce auquel nous avons pu traverser la vieille ville et admirer les azulejos. Enfin, avant de repartir, un petit arrêt au mercado da ribeira un grand hangar plein de restaurants dédiés à la gastronomie.

Malgré le temps un peu grisâtre, la bonne humeur des gens et la bonne nourriture ont rendu ce séjour très appréciable. A moins de 3 heures en avion de Paris, cette ville est une destination de choix pour les longs week-end et nous ne manquerons pas de retourner visiter Lisbonne mais aussi d’autres villes de ce beau pays qu’est le Portugal.

Até breve*

Et vous, vous y allez quand ? 🙂

Petit bonus : Comment tou tou pelle ?

*à bientôt (en portugais)

Laisser un commentaire