Canaux, tulipes et vélos

Bonjour la famille, les amis, et ceux qui sont arrivés par hasard sur ce blog. Bienvenue !

Si cette destination n’est pas notre premier voyage à vélo, Amsterdam et les Pays-Bas sont pourtant la première balade que nous décidons de mettre en ligne. Elle inaugure notre présence sur Internet !

Pendant les quelques jours d’un grand week-end, nous avons d’abord profité d’Amsterdam, puis de Keukenhof et enfin des moulins de Kinderdijk. L’atmosphère au Pays-Bas nous paraît des plus détendues, mais cela est sûrement dû au fait que le vélo est omniprésent, qu’il est prioritaire sur les piétons et les voitures et que cela ressemble au paradis des cyclistes. Les vélos sont absolument PAR-TOUT !

Lors de notre passage à Amsterdam, nous avons visité le Rijksmuseum dans lequel nous avons pu notamment admirer de magnifiques tableaux de Vermeer et de Rembrandt, mais également en apprendre plus sur la peinture néerlandaise.  Ce musée nécessite vraiment de s’y attarder et l’on peut y passer facilement au minimum toute une journée. Quant au musée Van Gogh, plus petit par sa taille, il n’a rien à envier à son voisin. Nous avons pu y profiter de l’ensemble de l’ œuvre du grand artiste et remettre dans l’ordre nos connaissances sur la vie du peintre.

Au gré de notre balade à vélo, entre les canaux de la ville, nous avons pu découvrir :

  • l’ancien théâtre Tuchinski, maintenant reconverti en cinéma,
  • le symbole artistique IAMSTERDAM,
  • les cafés bruns,
  • les coffeeshops,
  • le palais royal
  • le Bloemenmarkt (le marché aux fleurs)
  • la superbe librairie « Pied à terre », près du Vondelpark, véritable caverne d’Ali Baba pour les voyageurs que nous sommes, où une profusion de mappemondes, de cartes, de livres de voyages nous donnent envie de tout acheter et de tout visiter

Mais nous nous sommes surtout attardés sur l’architecture de la ville. En effet, les maisons colorées et penchées d’Amsterdam sont tout à fait étonnantes. Si vous avez l’occasion de vous y rendre, vous remarquerez qu’au sommet de celles-ci se trouve un crochet (de Haak) sur lequel peut s’adapter une poulie servant à hisser meubles et marchandises. Il est agréable de flâner le nez en l’air, bien couvert malgré tout encore, et de s’émerveiller devant ces maisons à doubles entrées et petit perron. On les voit pencher à droite, à gauche ou bien nous plonger dessus et l’harmonie des couleurs finit de nous enivrer. On a la tête qui tourne à force de vouloir voir chacune des façades au bord des canaux… et parfois risquer la chute du cycliste trop distrait.

Nous sommes ensuite allés visiter Keukenhof, cet immense jardin de tulipes de 30 hectares. Comptant 800 espèces de tulipes, le parc décline ses présentations avec environ 7 millions de bulbes. Cette année, le thème est le design néerlandais et nous avons pu nous extasier notamment devant un parterre de tulipes représentant une œuvre de Mondrian. Nous avons passé la journée à déambuler à travers les différentes allées, à courir d’une tulipe à l’autre et à prendre plein les yeux. C’est d’autant plus magnifique que la tulipe est la fleur préférée de Minuccia.

Enfin, nous avons terminé notre séjour par la découverte de la ville de Kinderdijk et ses magnifiques moulins classés au patrimoine de l’UNESCO (19 au total). Le village se trouve dans un polder au confluent des rivières Lek et Noord et c’est pour drainer ce polder qu’un système de moulins à vent a été construit vers 1740. Ils sont aujourd’hui les moulins les mieux conservés des Pays-Bas.

Ce pays où le cycliste est roi nous a réellement enchantés !

Coucher de soleil à Zandvoort

Laisser un commentaire