Angkor-Bangkok

Hello la famille, les amis,

Fini les vacances, on quitte le Cambodge et comme la route sera là même qu’à l’aller et qu’elle n’était pas passionnante, on a décidé de prendre un bus pour retourner à Bangkok.

Une journée de transit donc pour retrouver la grouillante thaïlandaise. Nous avons opté pour un autre quartier, nous mettant sur le chemin de notre futur cap : le sud !

Et c’est reparti à vélo, 85 km pour chercher un camping qui n’existe pas, demander au policier d’une ville nous indiquant une autre ville. Courir de ville en ville pour ne pas avoir de camping et demander la possibilité de dormir dans le commissariat qui n’a pas de jardin. Nous passons donc la nuit dans le hall du commissariat, entre la geôle et l’entrée, entre les toilettes et le bureau du chef.

Cette astuce de dormir au commissariat nous vient du voyageur a velo que nous avons rencontre en faisant route vers la frontiere cambodgienne. En general, il et vrai, quil est possible de passer la nuit en demandant la permission aux policiers sur leur terrain. On peut ainsi profiter de la douche, du wifi et dun bout dherbe pour planter la tente en toute securite…nous navons pas eu de chance avec ce commissariat la, cest tout,

Au moins on est bien gardé. Mais c’est pas la nuit la plus reposante que l’on passe. Heureusement le soir nous profitons du marché nocturne dans la rue et c’est plutôt sympa. Les stands de nourritures, brochettes en tout genre, fruits et smoothies se bousculent et nous goûtons à plein de bonnes choses. Nous sommes à Amphawara et nous avons amorcé la descente vers la Malaisie !

Suivez-nous !

Laisser un commentaire