Aarhus, Capitale Européenne de la Culture 2017

Hello la famille, les amis, les amoureux de la culture.

Avec Tony, on aime bien les sorties culturelles et vous le savez, on aime voyager. Du coup, on s’est dit qu’on pouvait parfaitement lier les deux en allant découvrir les capitales européenne de la culture. Chaque année, depuis 1985, deux villes sont sélectionnées pour mettre en avant un programme de manifestations culturelles.

En 2017, ont été élus Aarhus au Danemark et de Paphos à Chypre. Pour information, en 2018, cela sera  Leeuwarden (Pays-Bas) et La Valette (Malte), en 2019 – Plovdiv (Bulgarie) et Matera (Italie) et en 2020 – Rijeka (Croatie) et Galway (Irlande).

Nous avons donc choisi, pour 2017, d’aller visiter la ville de Aarhus.

C’est la deuxième ville du Danemark en nombre d’habitants et c’est la ville la plus heureuse du pays. Il s’agit d’une ville étudiante, très dynamique, moderne et amusante.

Jour 1 :
Vous y trouverez de très beaux musées comme celui de la « vieille ville »,Den Gamle By. C’est un musée à ciel ouvert, il s’agit d’une reconstitution des rues et édifices des 16-17-18 et 19° siècle venus de tout le Danemark. En s’y baladant, on à l’impression d’être au beau milieu d’un des contes de Hans Christian Andersen, c’est vraiment intéressant.
       Après avoir flâné dehors dans cette vieille ville, nous nous mettons au chaud dans un autre musée, le ARoS Aarhus Kunstmuseum, un musée d’art moderne qui est devenu l’icône de la ville avec son toit panorama arc-en-ciel. Nous avons passé une bonne partie de l’après midi dans le musée et nous avons fait au moins 20 tours dans l’arc-en-ciel 😛

Jamais deux sans trois, nous sommes allés découvrir le musée de la femme : kvindemuseetavec ses expositions et ce qui nous a le plus touchés, c’est le mentorat qui est mis en place et proposé. En effet, le musée aide les femmes de différentes minorités ethniques, il est question d’entre aide entre les danoises et les femmes de minorités ethniques et nous avons trouvé que ces échanges étaient vraiment super.

Pour la soirée, nous avons déambulé dans les belles rues du centre ville non loin du port. Nous suivons la rue piétonne Søndergade qui se poursuit en Sankt Clement Torv, on enjambe le Åboulevarden, où nous repérons bons nombres de cafés et restaurants, pour terminer place de la Cathédrale.

D’ailleurs la Cathédrale d’Aarhus, de style gothique, est détentrice de plusieurs records au Danemark. On nous dit que c’est la plus haute avec ses 96 mètres, que c’est la plus longue et qu’elle comporte le plus grand nombre de fresques, le plus grand orgue ; et enfin, que son triptyque est le plus grand trésor médiéval du pays.

Vous voulez voir une rue au temps des vikings ? Pas de problème, la rue la plus photographiée de Aarhus, Møllestien, une rue pavée et très pittoresque vous rendra l’exploit possible. Eh oui, les maisons ici datent du 18° mais la rue elle-même est un vestige viking.

Autre point architectural à ne pas manquer : l’hôtel de ville. Construit avant la seconde guerre mondiale par l’architecte designer danois Arne Jacobsen, il est l’un des plus beaux exemples du style danois fonctionnaliste.

Jour 2 :
Après une bonne nuit de repos, nous voilà repartis à l’assaut de la culture. Nous reprenons la voiture pour aller au sud de la ville, à quelques kilomètres et visiter le musée Moesgård. Ce musée qui a ré-ouvert en 2015 semble sortir de terre avec son toit végétalisé. C’est charmant.
On y découvre la préhistoire danoise avec bien sûr, la culture viking. En guest star, vous y trouverez l’homme de Grauballe, une momie en parfait état de conservation datant du 3°s AV J-C.  Conservée dans la tourbe, elle a été découverte en 1952, incroyable.

Pfiou… après toute cette culture, nous avions besoin de divertissement et bingo, c’est au parc d’attraction Tivoli Friheden, à 7km du musée, que nous passerons la journée. Le parc est situé au milieu de la forêt de Marselisborg. Si on s’est bien amusé, nous n’avons pas été des plus courageux ce jour là et nous avons mis de côté la Sky tower, l’une des chutes libres les plus effrayantes au monde.

Étrangement, nous avons préféré faire un petit coucou à la famille royale. La résidence d’été de Sa Majesté la Reine, le magnifique Palais de Marselisborg, n’est pas loin.

Notez que quand la famille royale n’est pas là, vous pouvez faire une promenade dans les jardins de roses et si la Reine est présente, vous pourrez assister à la relève de la garde à midi précise.

De retour à Aarhus, nous allons découvrir le coin des docks enfin nous allons voir, l’impressionnant Dokk1 en bord de mer à Aarhus. C’est un bâtiment écodurable bâti par le célèbre architecte danois Schmidt Hammer og Lassen.

Autre élément architectural intéressant, l’Iceberg. Devant le port d’Aarhus, il est devenu l’une des icônes les plus notables de la ville. C’est un immeuble d’appartements, mais il est vraiment unique.

 Jour 3 :

Aujourd’hui, on s’attaque au Food Festival d’Aarhus !

Oui, on ne vous a pas trop parlé restaurant, même si nous avons fait un super brunch au globen flakket le lendemain de notre arrivée, car il vaut mieux faire un jeûne avant de venir au food festival. Oui, ici, vous pourrez goûter les meilleurs produits et la meilleure cuisine Nordique et Danoise. Du coup, on a pioché partout et on a mangé toute la journée ou presque.

L’après-midi, pour digérer et il fallait bien ça, nous avons opté pour une balade au jardin botanique. Le Botanisk have århus est un vrai havre de paix. Dépendance de l’Université d’Aarhus, il surplombe la « vieille ville ». Les serres, quant à elles, abritent 5000 espèces végétales du monde entier et sont fabuleuses.

Un peu de shopping dans les boutiques de seconde main, des idées déco scandinaves chez illums bolighus et voilà, notre séjour à Aarhus était de courte durée, mais carrément intense. Vous l’avez remarqué, il semble que nous développions un attrait de plus en plus fort pour le Danemark. Après le Groenland et Aarhus, nous n’avons qu’une envie, retourner découvrir, encore plus, ce pays et pourquoi pas s’y installer quelque temps pour remédier à cela…

#passionDanemark

Informations pratiques

Site officiel du tourisme au Danemark

Aarhus capitale européenne de la culture 2017

Laisser un commentaire