Futuroscope : vous n’imaginez vraiment pas ce qui vous attend

Hello la famille, les amis, durant deux jours, nous sommes partis dans le département de la Vienne.

Pour les 30 ans du Futuroscope, nous avons pensé qu’il était temps d’y retourner.
En effet, nous étions allés au Futuroscope il y a bien longtemps… Nos souvenirs des débuts de la technologie de l’image, des cinémas dynamiques et des écrans en tout genre et tout format nous avaient ravis. Mais, aujourd’hui, le parc a vieilli… Ou alors nous sommes devenus particulièrement exigeants.

Les attractions sont sympas, mais beaucoup trop brèves. Heureusement, ce hors saison nous permet de ne jamais subir de file d’attente.

   Ainsi, en 5h, nous avons fait absolument toutes les attractions et nous n’avons pas envie d’en refaire. Tout est sympa et divertissant, mais rien n’est extraordinaire.
Disons que pour le même prix, nous préférons, et de loin, aller à Disneyland Paris. Les parcours avant l’attraction ne sont pas décorés, on déambule en silence, sans musique.
L’ensemble du parc n’est pas très accueillant, peu fleuri, peu décoré… Les boutiques n’ont aucun intérêt, la partie restauration ne nous allèche pas…

Quant à la zone hôtelière, nous la trouvons carrément sinistre !

La seule attraction qui est toujours au top, c’est la « Vienne dynamique ». Eh oui, elle est toujours là !

« Les lapins crétins », c’est marrant et bien ficelé, mais un peu rapide. Pour « l’extraordinaire voyage », la sensation de voler est impressionnante, c’est sûr, avec l’écran immense et le fait qu’on survole les paysages les pieds dans le vide et que les odeurs des différents pays visités nous soient envoyées. Dans un théâtre multi sensoriel, nous suivons les aventures givrées de Scrat et sa noix à travers le temps et c’est divertissant, sans plus.

Mais où sont  les magnifiques films « les ailes du courage » ou encore » l’incroyable voyage des papillons » que nous avions vus ? Ce cinéma là était grandiose. Rien d’équivalent n’est plus proposé, quelle hérésie !! Et quelle déception !!

En ce qui concerne le parc, on le sent vieillissant et sur sa fin. Bien que de nombreux travaux soient en cours pour de nouvelles attractions, nous ne reviendrons probablement pas dans le parc. Trop déçus…

Après notre journée au Futuroscope, nous sommes allés visiter les alentours et trouver de la beauté à nous mettre sous les yeux.

Nous avons ainsi débuté notre Balade par la ville de Chauvigny. Charmante bourgade aux 5 châteaux formant un ensemble fortifié de premier plan peu commun en Europe. En son centre, une superbe collégiale peinte, un joli théâtre et de belles places ou restaurants et boutiques de créateurs et artisans furent bien agréables.

Nous poursuivons notre promenade à St Savin pour y découvrir une immense abbaye et ses fresques peintes datant du XII et XIIIs : splendides. Notez, que les peintures murales représentent seulement les scènes de l’Ancien Testament issues des deux premiers livres du Pentateuque : la Genèse et de l’Exode.

Dernière étape de notre mini road-trip de la journée : Montmorillon la cité de l’écrit et des métiers du livres. Incroyable, on ne savait pas cela, mais depuis 2010, c’est un fait.

Cette drôle de petite ville divisée en deux par la rivière et le vieux pont.

Dans la ville haute, un amoncellement de librairies, toutes plus adorables les unes que les autres, avec de superbes vitrines et des livres rares. On n’en trouve pas moins de 8 dans ces deux trois ruelles. Des couleurs pimpantes sur les façades de toutes ces belles boutiques, comme au Moyen Age, entre libraires, calligraphes et artisans, c’est le paradis du livre. On y trouve plein d’ateliers pour suivre des stages et voir des animations. C’est vraiment sympa.

Dans la ville basse, des boutiques de créateurs et l’office de tourisme. Il faut suivre la carte à jouer « valet de coeur » pour découvrir les points d’intérêt et finir la journée à la maison du macaron pour une visite dégustation.

En route les gourmands, la Vienne vous attend.

Laisser un commentaire