Notre trip au Groenland – Première étape à la one again

Hello la famille, les amis, nous débutons avec ce post, le journal de bord de notre voyage au Groenland, alors ne ratez rien et laissez nous vos commentaires.

Paris : Il est 7h, nous nous réveillons après une nuit courte et un peu difficile à cause de la canicule parisienne. Mais nous sommes prêts pour ce départ. Après quelques erreurs de navigation dues aux divers travaux nous rejoignons le périph.

9h, nous arrivons tranquillement à Roissy, pour notre check-in.
Dans le hall, beaucoup de monde. Le premier avion pour Reykjavik est annulé et reporté sur le nôtre. Nous prenons vite place dans la file pour obtenir notre siège. Nous sommes vêtus de nos fringues d’hiver, spécial froid et imperméables, c’est un peu le sauna portable que nous vivons dans cette attente de l’avion.

Nous cherchons une place à l’ombre et au frais et nous attendons patiemment, en surface, mais surexcités au fond de nous, le départ de notre avion à 12h30.

Et c’est parti pour 3h40 de vol, destination l’Islande : la terre de glace.
Arrivés à 16h10 nous empruntons un bus pour rejoindre la gare routière, puis un taxi pour aller à notre Bed&Breakfast.

Cette auberge est assez loin du centre ville. Le chauffeur de taxi ne connaît pas le quartier et nous dépose en nous laissant avec la voisine qui nous indique que la maison est bien celle du B&B et que nous pouvons entrer: c’est toujours ouvert.

Maison du parlement ReykjavikNous posons les chaussures, comme c’est la règle, à l’entrée et nous découvrons un papier indiquant des chambres pour les groupes, mais ni notre tour opérator, Allibert Trekking, ni nos noms n’apparaissent. Il faut dire que nous n’avons pas réussi à obtenir d’information, ni précise ni vague de la part d’Allibert sur notre voyage…on fait donc la découverte du voyage en autonomie. Nous appelons les responsables et nous obtenons notre numéro de chambre. Les lieux étant vides à cette heure, nous profiter des salles de bain communes pour nous décrasser du voyage et nous sommes prêts pour une visite de la ville.

Une fois rafraîchis, c’est en short et t-shirt que nous partons prendre un bus (5€ le trajet par personne, oui les prix islandais sont…élevés) pour le centre ville à 7km de là.

Minuccia connaissant la ville, nous fait visiter au mieux les lieux et remontant la rue commerçante principale, nous arrivons devant l’église Hallgrímskirkja dont nous avons parlé dans le post précédent (ben ouais, faut suivre les gars). Nous y restons un moment, profitant des répétitions de l’organiste en vue de son concert du soir.

Nous déambulons tout en faisant un peu de géocaching et nous achetons quelques vivres pour dîner et prévoir nos repas du lendemain. Oui, car le voyage organisé que nous avons pris n’est pas un tout compris…enfin disons qu’il y avait pas mal de surprises avant de rejoindre les guides et l’organisation officielle. Notre séjour avancé d’un jour par manque de place dans l’avion, nous coûte un supplément (hum hum) et ne comprend pas les repas (re hum hum)… nous nous débrouillons donc par nous mêmes (je ne dis plus rien).

Rue principale et Eglise ReykjavikNous reprenons le bus pour le B&B et espérons dormir un peu pour être en forme pour notre arrivée au Groenland.

C’était sans compter l’arrivée du groupe d’italiens à 2h du matin. Discrets et silencieux, ils n’ont parlé que 45 min à haute voix, la guide comprise, devant le B&B (les murs sont ultra insonorisés en Italie, ça doit être ça). Alors pour le coup, eux, ils ont une organisation du tonnerre et nous connaissons tout leur programme du prochain jour…pas comme nous.

Cela dit le B&B est une maison charmante, très vaste et bien aménagée de tout ce que l’on peut trouver en Islande, dont des macareux empaillés. Nous reprenons le court de notre sommeil et le jour 1 s’achève.

One Reply to “Notre trip au Groenland – Première étape à la one again”

  1. Mdrrr pour la nuit biz a vous deux

Laisser un commentaire