De Metz à Coblence à vélo, le guide !

Hello la famille, les amis et tous les cyclos en devenir !

Tony tenait absolument à vous faire un petit guide sur le trajet de Metz à Coblence à vélo et le voici enfin en ligne. Il avait déjà fait le parcours seul et avait déjà rédigé bien des choses à ce sujet, je vous laisse le lire.

En effet, étant donné le peu d’informations disponibles en français sur cet itinéraire, j’ai jugé bon de faire un petit retour d’expérience qui pourra être utile pour d’autres.

Présentation

Tout d’abord, si vous débutez en cyclotourisme, sachez que cet itinéraire est parfaitement adapté aux débutants et familles avec enfants ou avec votre animal de compagnie.

En partant de Metz, il faudra compter environ 300 km pour rejoindre Coblence (Koblenz) par les bords de la Moselle pour une durée de 4 à 6 jours en considérant que votre rythme est très tranquille (avec enfants ou animal de compagnie et beaucoup d’arrêts). Soit 600 km et une durée de 8 à 12 jours pour l’aller-retour.

L’ensemble du parcours est relativement plat, à part quelques portions lorsqu’on visite les vignes. Ne faites pas comme nous…

De Metz à Perl, il faudra suivre l’itinéraire de la piste cyclable Charles le Téméraire dont le nom change en « route de la Moselle », Mosel radweg, une fois passé en Allemagne.

L’itinéraire est correctement balisé du début à la fin, avec très souvent les distances vers la prochaine étape indiquées.

Tellement bien signalé que je dirais même qu’il est aisément possible de faire l’itinéraire sans carte, mais il est quand même recommandé de se procurer le petit guide Mosel-Radweg Perl-Koblenz disponible en anglais ou en allemand sur http://www.mosel-radweg.de/fr pour environ 7 euros. Sachez qu’il est possible de trouver ce guide, dans sa version allemande, dans plusieurs camping à partir de Remich.

L’avantage de cet itinéraire est qu’il est très bien desservi par les trains ce qui permet de passer certaines étapes ou de pouvoir rentrer sans trop de difficultés en cas de problèmes. Compter de 2h à 4h pour rentrer de Coblence à Metz et entre 40 et 60 euros selon les correspondances choisies.

Les étapes importantes

  • Metz
  • Thionville
  • Perl
  • Trier
  • Bernkastel-Kues / Traben-Trarbach
  • Alf
  • Cochem
  • Karden
  • Koblenz

Hébergements

Pour la partie française, un camping se trouve à Thionville mais il s’agit d’un camping municipal qui est relativement basique. L’accueil est cependant très chaleureux mais si vous avez le courage de pédaler un peu plus, je vous conseille de pousser jusqu’à Sierk-les-bains où vous trouverez le camping des Tilleuls un peu plus classe et plus calme.

Vous ne pourrez pas manquer ces deux campings car ils sont indiqués lorsque vous suivez l’itinéraire la voie Charles le Téméraire.

Nous nous sommes arrêtés à Malling pour notre première étape ensemble. Le camping était très bien et l’accueil très chaleureux.

Concernant la partie allemande, c’est le point qui m’a le plus particulièrement étonné. Passé la frontière, vous pourrez vous arrêter dans des sites de campings à peu près tous les 10 à 15 km et la plupart du temps, ils sont bien indiqués et on ne peut pas les louper. Ceci dit, ils restent relativement chers, il faut compter un peu moins de 10 euros par personne en moyenne (les douches sont payantes et limitées dans le temps).

Vous trouverez également des chambres d’hôtes tout le long du parcours.

Vous avez tellement le choix que vous pouvez pédaler jusqu’à en avoir marre et vous arrêter dans le prochain camping.

Varier les plaisirs


Un des autres avantages de cet itinéraire est que vous pouvez varier les plaisirs. J’entends par là, que si vous voulez vous attarder dans un lieu précis et que vous ne voulez pas prendre de retard, comme je l’ai déjà mentionné il y a la possibilité de prendre le train pour avancer de quelques étapes.

Puisque vous serez en permanence le long de la Moselle, vous aurez également la possibilité d’emprunter des péniches qui font des navettes entre les différentes étapes. Si un jour vous êtes fatigués, ça peut être une très bonne option. Je vous recommande tout de même de vous renseigner un peu à l’avance ou au moins la veille lorsque vous arrivez au camping, pour avoir les horaires des départs qui ne sont pas non plus très fréquents.

Enfin, si vous faites l’aller-retour, il existe plusieurs pistes cyclables alternatives en fonction de la berge que vous empruntez. Il n’est pas rare de voir des cyclos de l’autre côté du fleuve avec la même destination que vous, mais ne vous inquiétez pas tout est très bien indiqué, mosel-radweg ou mosel-radweg alternative.


Communication


Si vous souhaitez rencontrer d’autres cyclotouristes, vous ne serez pas déçus car la fréquentation de cette route est vraiment très importante, quelque soit le sens.

Vous passerez très souvent dans des villes et pas loin des jardins très décorés des maisons allemandes. De ce fait, la proximité avec la population allemande est un point important de ce trajet, pour ceux qui seraient inquiets de se retrouver au milieu de nulle part pendant plusieurs heures.

Un point bloquant cependant, si vous n’êtes pas germanophones, l’anglais pourra parfois vous aider mais il faut savoir que la plupart des gens ne le parleront malheureusement pas.

Aller plus loin

Si vous désirez aller plus loin, à partir de Coblence, il y a des itinéraires possibles pour longer le Rhin, mais je ne peux pas vous en dire plus (pour le moment), sachez toutefois que c’est possible.

De plus, à partir de Metz il est possible d’aller un peu au sud, jusqu’à Corny (où il y a également un camping) mais au delà, l’itinéraire n’est pas encore terminé.

Peur de partir tout seul ou de ne pas être à la hauteur ?


Des tour opérators proposent des séjours encadrés avec un véhicule pour vous récupérer en cas de problème. Ils se chargeront de l’hébergement et du transport du matériel.

Il faut compter environ 500-600 euros pour la semaine.



Les liens utiles

http://www.fluss-radwege.de/index.php?radweg=mosel-radweg

http://lorraine.voie.verte.free.fr/spip.php?article69

Voilà Tony vous a tout dit, bien rigoureusement, il n’est pas la personne en charge du budget pour rien dans notre équipage.

A plus les amis et n’oubliez pas d’aller faire un tour de vélo !

Laisser un commentaire